Arc-en-Ciel Théâtre Ile de France > Théâtre-forum et entreprise

Théâtre-forum et entreprise

ACTIF, en partenariat avec le cabinet de consultants Obifive, Outward Bound et l’association Du cancer à la vitalité, a organisé une matinée de réflexion, d’échange, et de jeu avec la méthode du théâtre-forum autour d’une question délicate qui préoccupe de plus en plus le monde du travail :forum du 10 oct

Comment faire pour accueillir un salarié de retour d’un arrêt longue maladie ?

C’était le jeudi 10 octobre 2013, au Théâtre du Temps à Paris.

Une trentaine de cadres dirigeants et de personnes ayant fait l’expérience de la maladie ont participé (et avec quel plaisir ! ) à ce forum.

 

01 07 17

 

 

 

 

Cliquez sur le lien pour découvrir le déroulé de la journée, ainsi que le fruit de la réflexion des participants sous forme de je suis convaincu / je suis sceptique

Des personnes des grandes entreprises (Thales Groupe, GdFSuez, Gefco, Umicore, Axa), d’autres venus à titre personnel mais riches d’une expérience d’entreprise, d’autres encore traversant ou ayant traversé la maladie.

Les maquettes :

  • Un manager « très très content » de recevoir son salarié de retour d’une longue absence pour maladie… Si content qu’il lui annonce qu’il lui remet d’emblée la responsabilité d’un gros projet avec moults déplacements, « car la maladie, n’est-ce pas, c’est du passé ! »
  • Un salarié qui, au retour, trouve un nouveau collègue à sa place, à son poste, et se voit proposer un bureau au bout du couloir…

 

Nous avons parlé de peur, anticipation, ressources, écoute, maladresse, accompagnement, équipes dédiées au maintien dans l’emploi, organisation syndicale, droit du travail, humanité, ambivalence entre refus de la compassion et horreur du déni, sensibilisation…

Et voilà le relevé de conclusions :

Je suis sceptique…

Sur notre représentativité aujourd’hui par rapport aux personnes dans les entreprises. Ce thème n’est pas une préoccupation générale d’entreprise.

Sur la capacité du manager à ne pas considérer le salarié comme un produit, si lui-même est considéré comme un produit…

Je suis convaincu(e)…

Que nous avons bien ouvert le débat ce matin.

Que c’est à faire avec les managers pour les aider à bouger.

De la vertu de l’anticipation par le salarié et par l’encadrement, que cela permet d’être dans la réflexion.

Que l’accueil d’une personne est un moment délicat et qu’un seul mot suffit à faire basculer la relation.

Qu’il ne faut pas laisser les managers tous seuls et qu’il faut les accompagner.

Que toutes les situations ne sont pas identiques et qu’il n’existe pas de règle absolue. Mais que dans tous les cas, anticipation et écoute sont importantes.

Qu’il n’existe pas de baguette magique mais que ça doit s’inventer… il existe tant de peur de part et d’autre…

Qu’on peut faire quelque chose. Je ne sais pas quoi mais on peut y travailler avec du particulier, du progressif. J’y crois.

Que dans mon entreprise, ça se passe bien. Qu’en serait-il pour un artisan ?

Que ce genre d’action peut avoir des bénéfices.

Qu’il vaut mieux être malade en France qu’ailleurs en Europe…

Que de tels moments de citoyenneté peuvent permettre à des personnes de recontacter l’humain. Qu’ils peuvent exister dans les entreprises. Ce n’est pas facile mais ça peut exister.

toto

Logo Arc en Ciel Théâtre Ile de France