Genèse et histoire

Le Théâtre de l’Opprimé

Arrivé en France vers la fin des années 70, suite à l’exil de son concepteur Augusto Boal (Rio de Janeiro, 1931-2009), le Théâtre de l’Opprimé  et le théâtre-forum (une de ses modalités) naît beaucoup plus tôt, pendant une campagne d’alphabétisation au Pérou menée par le pédagogue Paulo Freire (1921-1997, « La pédagogie des opprimés », ed. La Découverte, 1969), à laquelle Augusto Boal participe en tant que metteur en scène du brésilien Théâtre Arena.

Lors d’une représentation « classique » de théâtre ayant comme thème les relations entre homme et femme dans la famille, une femme interrompt la représentation, se lève indignée par le machisme et la misogynie du mari, et dit haut et fort que ce qu’elle voit est tout à fait vrai, mais qu’il est temps de changer ! Elle propose même comment elle ferait pour que cela se passe autrement…

Voilà comment un « accident » au bon déroulement d’une représentation a fait naître le théâtre-forum, ce théâtre où le spectateur peut dire « stop » et intervenir dans l’action pour la modifier ou témoigner de sa propre réalité. Ce qui se déroule sur scène n’est  pas fatal. De spectateur, il devient « spect-acteur ».

Le but premier de Boal et du Théâtre de l’Opprimé était de «conscientiser» les populations rurales en leur offrant un espace de répétition pour la révolution en marche, ainsi qu’un outil d’exercice (les moyens de la production théâtrale en somme) pour  leur combat contre l’oppression.

Mais la réalité de la société européenne, industrialisée et plus démocratique, a remis en question et les objectifs et la technique proprement dite. Dans la fin des années 80, des actions ont été expérimentées, non pas pour faire la révolution mais pour permettre à des groupes de plus en plus hétérogènes de réfléchir à l’avenir et au monde qui les entoure.

maquette

Arc-en-Ciel Théâtre

À partir du tronc d’origine inspiré par Augusto Boal, divers branches se sont développées.

Arc-en-Ciel Théâtre se revendique de celle qui veut rendre possibles les espaces de parole et d’expression collective des conflits dans lesquels les points de vue singuliers et les controverses peuvent s’exprimer.

Les outils d’intervention expérimentés et systématisés par Arc-en-Ciel Théâtre ont comme objectif commun de construire du lien social.

Il s’agit de permettre aux protagonistes de témoigner, d’affirmer leurs points de vue, de dire leurs désaccords en désignant leurs antagonistes, et au groupe tout entier de rechercher les alternatives possibles en lui permettant d’en soupeser leurs conséquences.

Le théâtre devient alors un outil  d’action culturelle et sociale qui tient les membres de la société pour des « sujets ».

Le Théâtre Forum est un processus d’Éducation populaire.

Arc en Ciel Théâtre  est créé en 1992 par Viviane CHASSERGUE, Michèle QUEVAL, René BADACHE et Yves GUERRE.

 

toto

Logo Arc en Ciel Théâtre Ile de France